Bayonne

Le vin du Pays-Basque est réputé partout en France

Le vignoble du pays basque, situé sur les contreforts pyrénéens, a vu le jour grâce aux pèlerins de Saint Jacques de Compostelle. En effet, l'itinéraire de ce grand pèlerinage traverse la vallée basque, Saint Jean Pied de Port étant une étape très importante avant l'ascension du col de Roncevaux! Le vin le plus produit est Irouléguy, qui porte le nom d'une ville. Cette partie du pays est réputée pour ses délices oeunologiques. C'est une meilleure destination pour les amateurs de vins. C'est une référence en Europe lorsqu'on parle de la consommation du bon vin.

Les différents vins du pays basque

Il existe 4 appellations principales du vin au Pays Basque:

- Irouléguy est l'un des plus petits vignobles (AOC) de France. Il produit un vin rouge (majoritaire) blanc ou rosé dont la réputation ne cesse de grandir.

- Le Jurançon est la grande star du Béarn. Les vignobles qui produisent ce vin blanc sont situés principalement sur les collines entre Oloron-Sainte-Marie et Pau. Sec ou doux, à vous de choisir!

- A la frontière du Béarn, du Gers et des Hautes-Pyrénées, le madiran, principalement élaboré à partir du cépage tannat, est un vin puissant bénéficiant d'une AOC.

- Le pacherenc-du-vic-bilh, apprécié des amateurs et qui n'a rien à envier au Sauternes (pour le moelleux).

Evolution du vin au pays basque

Au XIIe siècle, les moines de l'abbaye de Roncevaux plantent un vignoble autour des prieurés d'Irouléguy et d'Anhaux. Le vin basque résultant a apporté du réconfort aux pèlerins en route vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Le vignoble connaît un fort développement à partir du XVIe siècle, sous l'impulsion du Vicomte d'Urdos. Vers 1850, il produit suffisamment pour donner de la force à l'ensemble de la population active du bassin. La réputation du vin reste cependant intacte, ce qui lui vaut de figurer sur un menu d'accueil du président Poincaré. Entre 1980 et 1995, une nouvelle génération a repris le flambeau et les surfaces plantées ont triplé, donnant vie aux pentes abruptes de Jara et d'Arradoy avec des vignes en terrasses. Les zones de plantation progressent à un rythme plus paisible, donnant à l'appellation le temps de consolider sa place dans le paysage viticole français et international.